2016 / 2017
Actualités
Facebook
Dojo de Montceau-Blanzy
En savoir plus sur le Maître
Les premières explications :
 . Termes de base
 . Sempaï
 . Le Maître
 . Le Dojo
 . Les grades
Galerie photos
Vidéos

AIKIDO : un art profondément humain par Laurent Chevrot

Alain Peyrache
sur WIKIPEDIA

Logo EPAAïkido Montceau-Blanzy est adhérent à Europe Promotion Aïkido, et à International School Traditional Aikido
www.dojoista.com

Pour toute remarque, contactez
Kader BENTATA

SEMPAI

Etre un haut gradé en aikido = plus de responsabilité .
Quel confort de ne pas être élevé dans la hierarchie du dojo… pourtant dès le 2ème jour de pratique
vous avez un statut de sempai non seulement vous pouvez mais vous devez aider celui qui a un jour de moins vous commencer à enseigner ainsi l'aikido.
Ceux qui après tant d'année refusent d'enseigner, attendent d'avoir le niveau et autre faribole, démontrent simplement qu'ils n'ont pas compris la première leçon sempai/ kohai.

Le plus ancien démarre le cours si le sensei est absent, en retard ou occupé, c'est le rôle d'un uchi deshi. Le sensei très souvent teste la chose.

Car dans un dojo rien n'est démocratique tout est hierarchisé. C'est pourquoi un fonctionnement sportif, associatif loi 1901 démontre que vous n'êtes pas dans un dojo où l'on pratique de l'aikido, mais dans un club ou l'on fait tout sauf de l'aikido.
Le terme qui désigne le pratiquant débutant montei, monka… signifie l'élève qui est devant la porte du maitre et qui demande à entrer. Le maitre, lui, enseigne… La relation sempai / kohai en est le premier exercice.
Comme un apprenti sollicite de la part de l'artisan, de l'homme de l'art, de le prendre en apprentissage.
À l'image aussi des grands artistes qui accepte de prendre un élève, le refusent ou le répudient.

Le sempai est le début de l'autonomie. Ce que nous avons appris on le restructure, le réarrange pour soi tout en respectant l'enseignement du sensei conforme à l'enseignement du dojo.

Le premier test est donc l'honneteté du pratiquant, sa capacité à se remettre en question lorsqu'il se trompe.

Certains en profitent pour satisfaire leur égo, avoir une reconnaissance des jeunes pratiquants en déformant l'enseignement du maitre
et faire un cours dans le cours, démontrant ainsi leur manque de maturité, leur manque de compétence car ils ne font pas ce qu'on attend d'eux.
Ils sont tombés dans le premier piège la satisfaction de leur égo…

Rapidement cela se sait, si cela devient génant, il sera exclus du dojo, et dans tout les cas cela complique l'enseignement du professeur par manque d'honneteté. C'est ainsi que l'aikido devient un art de vivre car les gens malhonnêtes sont exclus assez rapidement.
Ils essaient bien de prolonger leurs illusions s'associant en cherchant le soutien de quelques amis, en se regroupant, plus on est d'andouilles plus on se sent fort, illusions qui ne durent pas longtemps et qui ne trompent que les gogos.

On peut avoir une approche, un avis différent, dans ce cas on créer son propre dojo et on developpe son propre enseignement… encore faut-il avoir quelque chose à dire car après avoir entrainé ses amis ceux-ci disparaissent, restent 2 ou 3 gogos inintéressants…